Jour 3 – Visite de la Place Tian’an men et de la Cité Interdite

La place Tian’an men est une gigantesque et imposante place en béton au coeur de Pékin, bien gardée par une cohorte militaire. L’immense portrait de Mao trône sur la porte de la dynastie des Ming. C’est à cet endroit qu’il proclama la fondation de la République populaire de Chine en 1949.

Nous avons ensuite visité la gigantesque Cité Interdite. Elle est considérée comme le plus bel ensemble de l’architecture impériale du pays. Hérité de la Chine dynastique, 24 empereurs s’y sont succédé pendant près de 500 ans. La Cité Interdite fut le domaine réservé de la cour impériale et des dignitaires jusqu’à l’abolition du dernier empereur en 1912. Le gouvernement chinois décida de l’ouvrir au public à partir de 1949.

Prenez au minimum une demi-journée pour visiter et essayer de réserver vos billets à l’avance pour être sûr de pouvoir rentrer. En effet, il se peut qu’après avoir passé tous les portiques de sécurité, vous soyez bloqué dans la cour car tous les tickets (60rmb/personne) auront été vendus. C’est ce qui nous est arrivé à 9h30 ! Nous avons choisi de prendre une guide et de payer plus cher (200rmb/personne) pour accéder à la cour intérieure, à la porte de l’Harmonie suprême, le Palais de l’Harmonie suprême… Vous pouvez aussi demander à votre hôtel de vous réserver vos billets.

La fin de la visite se termine par le Jardin Impérial, véritable havre de paix datant de l’empereur Ming Yongle. Tout y est symétrique : l’aménagement des pavillons, des temples, des palais ainsi que le jardin de pierre. Vous y verrez de superbes arbres centenaires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Pékin :

 

Prochains articles … un peu de patience !

  • Jour 4 : Visite du tombeau des Ming et Randonnée sur la Grande Muraille
  • Jour 5 : Visite du Temple du Ciel puis Départ pour Datong
Publicités

Jour 1 – Découverte de Chaoyang, Pékin

Nous sommes arrivés sur Pékin ce matin à 5h30 du matin… Le trajet ne s’est pas déroulé tout à fait comme prévu. Notre avion devait décoller à 16h, il a été décalé à 20h, puis finalement à minuit ! Nous avons réellement décollé à 1h du matin pour atterrir à 4h. Une fois arrivés à l’aéroport, nous attendions désespérément notre valise qui n’arrivait pas… Il a fallu négocier avec le bureau des réclamations car le personnel au sol de Canton n’avait pas mis d’étiquette sur notre bagage et donc sur le dos de nos billets d’avion… A 5h, nous sommes enfin parti retrouver le chauffeur que nous avions réservé pour nous emmener dans le district de Chaoyang.

Nous avons commencé doucement notre journée la découverte de notre quartier et par le temple de Dongyue.

Quelques mots sur …

  • l’histoire du temple Dongyue

Le temple Dongyue a été fondé en 1319 par un officiel chinois et descendant du fondateur taoïste, Zhang Liusan. La construction a continué jusqu’en 1322 lorsque la salle principale et les portes ont été construites. Au fil du temps, le temple a été modifié et considérablement agrandi, surtout au cours de la dynastie Qing sous le règne de l’empereur Qianlong (1735-1799). Pendant la Révolution culturelle du Président Mao, le temple a été endommagé. Il a servi de bureaux gouvernementaux et d’école. En 1996, le gouvernement a décidé de le restaurer afin qu’il retrouve toute sa gloire d’antan. Il est maintenant reconnu comme un trésor national.

  • l’architecture

Sur un terrain de 4,7 hectares, le temple Dongyue est composé de plus de 350 salles différentes. Dans les 3 salles principales, vous y trouverez de nombreuses statues anciennes représentant des dieux et des figures taoïstes.

  • les coutumes locales

Beaucoup de visiteurs chinois font également des dons sous la forme d’enveloppes rouges contenant de l’argent ou bien en achetant de l’encens qu’ils font ensuite brûler sur place. Parfois, ils achètent aussi des petites tablettes en bois où ils écrivent leur nom avec un souhait et l’accrochent ensuite à une rambarde, à un arbre centenaire… Cette coutume a pour objectif de leur apporter chance et prospérité. Nous avons retrouvé cette coutume dans tous les temples boudhistes que nous avons visité à Pékin. Personnellement, je trouve ça superbe d’avoir toutes ces petites tablettes rouges.

Informations pratiques

  • Adresse :
    •  东岳庙 Dōngyuè Miào
    • 141 Chaoyangmen Main Street, Chaoyang District
  • Horaires d’ouverture : de 8h00 à 18h00
  • Tarif : 10 rmb par personne

Top 10 des plus belles destinations en Asie

Qui dit nouvel an chinois, dit vacances ! L’occasion pour moi de vous présenter le top 10 des plus belles destinations en Asie. L’ordre est très subjectif.

    1. Beijing/Pekin

Sans doute l’une des villes la plus riche culturellement de la Chine. Les vestiges du passé sont nombreux et vous plongeront directement dans la culture asiatique. On peut citer : la grande Muraille, la Cité Interdite, le Palais d’été (et non des thés !), le Palais de l’Harmonie suprême. Plus récent mais pas moins intéressant, la place Tien anmen, le mémorial du président Mao sont aussi à visiter. Faites un tour au marché aux puces, plus intéressant et moins touristique que le marché de la soie.

    2.Hong Kong

Hong Kong est la ville la plus britannique que l’Asie connaisse. Ancienne concession britannique, Hong Kong est une ville unique où l’on peut aussi bien faire du shopping, aller à la plage, faire de la randonnée… Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article Top 10 des choses à voir à Hong Kong 1473479172
      3. Maldives

C’est la destination où « tout n’est que rêve et volupté ». Tous les clichés du paradis tropical sont réunis : le lagon turquoise, aux eaux cristallines et tièdes, des milliers de poissons multicolores, la plage immaculée qui borde chaque île avec sa corolle de sable,…

Pour des vacances farniente, tapez 3 !SEO_maldives
     4. Bali

Située entre les îles de Java et de Lombok, Bali fait partie des petites îles de la Sonde. Elle a avantage de concilier nature et culture. Avec de magnifiques temples anciens, Bali est unique. On peut aussi s’y reposer dans de très beaux resorts. Bali possède un climat tropical marqué par de fortes chaleurs constantes et un contraste entre une saison des pluies de novembre à mars et une saison sèche d’avril à octobre. Très bon spot pour le surf à Kuta.

Bali-Temple
          5. Tokyo

Ville en ébullition permanente, Tokyo est un savant mélange d’ancien et de moderne. On peut visiter un temple ancien puis aller à une soirée dans un bar karaoké (KTV), la tradition se frotte à la culture pop. Soyez debout avant le lever du soleil pour voir toute l’effervescence d’une vente de poissons à la criée au Tsukiji Market. Faites une promenade sous les cerisiers en fleurs bordant le fleuve Sumida pour vous ressourcer. N’oubliez pas de faire un tour dans les magnifiques jardins East Gardens du palais impérial. Révisez ensuite l’histoire du Japon au musée Edo-Tokyo. N’hésitez pas à manger sushi, nouilles udon et wagashi (pâtisseries traditionnelles japonaises) autant que votre estomac en réclame !Shinjuku-Tokyo-Ville-Néons-Enseignes-3722  
    6. Bangkok

Première ville que j’ai visitée en Asie et que j’ai adorée. Palais dorés, marchés flottants, touk touk… Bangkok est une ville magique où il y fait bon vivre. Thon Buri abrite l’impressionnant temple de Wat Arun, et plus loin, à Phra Nakhon, vous trouverez le Bouddha incliné du temple Wat Pho. Magnifiques vestiges du bouddhisme, Bangkok n’aura pas fini de vous étonner par son côté flamboyant. Régalez-vous de riz gluant à la mangue chez un marchand. Venez découvrir notre périple à BangkokBangkok in Thailand tourism destinations   7. Singapore

Ville très appréciée des français, Singapore est une ville cosmopolite et internationale avec une touche asiatique. Vous serez impressionner par la modernité des buildings.

singapore-166542Un petit inventaire des choses à ne pas manquer :

La ville et les monuments
– Orchard Road, Chinatown : commerce et détaxes (bureautique, photo-vidéo, hi-fi, informatique)
– Chinatown, Little India
– Hôtel Raffles, jardins du Baume du tigre
– Le temple hindou Sri Marioamman, est un des plus importants de la communauté hindoue
– L’Asian Civilisations Museum
– Le quartier colonial de Singapour
– Aller à l’Atica ou au MOS pour faire la fête

La faune et la flore
– Parcs animaliers (Bukit Timah)
– Jardins japonais, botanique, zoologique
– Le Singapore zoological Garden
– Underwater world, océanarium
   

8. Kyoto

Kyoto a été la capitale du Japon pendant plus d’un millier d’années et est devenue au cours de ces siècles, le berceau des arts, de la culture, de la religion ou des idées.

Dans le centre de Kyoto, vous découvrirez le palais impérial, dont l’architecture est renommée pour avoir atteint la quintessence de la simplicité. A proximité du palais se trouve le Château de Nijo, à l’architecture plus somptueuse, et qui fut la demeure du shogun Tokugawa Ieyasu. Gion Corner, près de Shijo-Kawaramachi, est le lieu idéal pour découvrir le théâtre et les arts traditionnels. Dans le secteur de Higashiyama, le temple de Sanjusangendo se distingue pour les 1 001 statues de bois doré de Kannon.

Kyoto-11
    9. Phuket

Phuket offre une multitude de paysages spectaculaires : des lagunes bleues aux couchers de soleil roses sans oublier les moines vêtus en orange ( et oui, nous sommes en Thaïlande, ne l’oublions pas !) . Partez découvrir ces merveilles en tuk-tuk à trois roues, en taxi, en bus ou en bateau traditionnel. Les plages les plus réputées de Phuket sont au Sud. La partie nord est plus paisible. Koh Phi Phi, la baie de Phang Nga Bay et la plage de Patong sont des endroits très prisés. Plongée avec ou sans bouteilles, tuba, planche à voile et nautisme sont au rendez-vous. Partez explorer l’intérieur des terres, les collines boisées, les montagnes et les falaises, les paysages y sont magnifiques. Parfait pour une lune de miel !610175_1680_948    10. Seoul

Grand centre financier et culturel de la Corée du Sud, les building dominent les temples bouddhistes. L’arrivée de l’industrie et de la technologie a fait de Séoul une ville internationale. Rendez-vous tout en haut de la N Seoul Tower, bâtie sur un sommet du parc Namsan, pour admirer le panorama urbain. Les maisons de thé et les boutiques d’Insadong vous donnent un avant-goût de la Corée. Poursuivez par une visite de l’enceinte et des musées du palais de Gyeongbokgung. Le Palais de Changdeokgung, site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un superbe exemple de l’ancienne architecture traditionnelle.seoul-dongdaemun_2493_600x450

SI vous avez d’autres suggestions de voyage, n’hésitez pas ! Pour retrouver les dates des vacances chinoises, c’est ici.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑