Comment éviter les arnaques en Chine ?

Avec votre jolie frimousse et vos yeux bleus, il est difficile de ne pas passer pour un laowaï ! Un laowaï (étranger), d’accord, pour un pigeon, non merci ! Vous êtes la cible préférée des arnaqueurs ! Rien de méchant, un faux billet par ci, on vous rend moins de monnaie par là…

Pourquoi un touriste se fait arnaquer ?

  • Un touriste est un portefeuille sur pattes
  • Un touriste n’appellera jamais la police
  • Un touriste est na¨f !

La fausse monnaie

cash chine

Vous pouvez trouver de la fausse monnaie un peu partout en Chine. Les personnes les plus susceptibles de se faire avoir sont les touristes. Il est plus simple de refiler un faux billet à un tourisme qu’à un local. Nous n’avons pas le réflexe de vérifier sa véracité…

Si vous retirez de l’argent au distributeur vous n’avez aucun risque de vous faire avoir.

Attention aux billets de 50 et de 100 RMB ! Si vous sentez qu’un billet est plus fin que les autres, que les couleurs sont un peu différentes ou simplement que quelque chose vous semble bizarre n’ayez pas peur de le refuser. En Chine, il est courant de demander un autre billet car celui qu’on vous a donné ressemble à un faux.

Les faux taxis

faux taxi

Attention aux aéroports ! Les faux taxis viennent vous chercher à la sortie tandis que les vrais taxis vous attendent bien sagement dans la file dédiée au taxi. Opter toujours pour un vrai taxi, vous avez plus de chance de vous retrouver au bon endroit et avec tous vos bagages. Si vous avez un doute sur l’honnêteté du taxi, n’hésitez pas à prendre en photo sa carte et à lui montrer pour vous retourner contre la compagnie.

L’étudiant en art

Dans les endroits touristiques, de jeunes chinois se font passer pour des étudiants en arts et souhaitent vous montrer leur travail. Que nenni ! Ils veulent juste vous vendre des tableaux sur lesquelles ils touchent une commission. Passez votre chemin en les rembarrant gentillement…

Les billets de train à la sauvette

Quand vous ne parlez pas le chinois, acheter un billet de train peut s’avérer être un calvaire. On vous proposera peut être un billet de train à la sauvette. Vous ne serez pas sûr de pouvoir monter dans le train avec ce billet.

Les erreurs dans l’addition

On ne sait jamais trop pourquoi mais les erreurs d’additions sont fréquentes. Soyez vigilant et vérifiez qu’on ne vous ai pas compté une boisson ou un plat supplémentaire.

Le supplément à payer

Il existe en Chine une technique de vente très désagréable qui consiste à vous faire payer un supplément. Vous achetez un billet pour le zoo mais si vous voulez donner le biberon au tigre, hop, sortez votre porte-monnaie. Ce n’est pas véritablement une arnaque.

Les cartes de téléphone

On peut se procurer facilement une carte SIM dans la rue pour l’activer. Évitez de le faire car le même numéro de téléphone peut être attribué à plusieurs personnes. Achetez votre carte en magasin ou dans un magasin officiel de préférence, et donnez votre passeport pour que le numéro de téléphone que l’on vous donne ne soit pas distribué à d’autres personnes.

Et vous, avez-vous été victimes d’arnaques ?

 

Publicités

On paye comment en Chine ?

La monnaie chinoise est le yuan ou aussi le RMB. Du coup, vous posez la question de quand et où changer vos euros ?

1. Échanger vos euros

Trois solutions s’offrent à vous :

  • soit vous changez vos euros avant de partir en France
  • soit vous échangez vos euros en Chine dans un bureau de change
  • soit vous retirez de l’argent par un distributeur de billet. Le taux de change est beaucoup plus avantageux que dans un bureau de change. Changer le maximum d’argent d’un coup, cela évite de payer les commissions plusieurs fois.

Il est courant qu’on vous demande votre passeport pour changer de l’argent.

2. Euros VS RMB

  • 1 € correspond à 8,45 RMB
  • 10€          »         à 84,5 RMB
  • 100€        »         à 845 RMB

3. Habitude chinoise

En France, nous payons surtout par carte bancaire. En Chine, c’est l’inverse. Le cash est roi ! Votre carte est utilisable surtout dans les hôtels internationaux, dans les grandes chaines de magasins de luxe. Il est donc important d’avoir toujours du cash sur soi.

4. Se renseigner auprès de votre banque

Demandez à votre banque pour savoir si votre carte bancaire fonctionne en Chine. Pensez à connaitre combien coûtent les retraits. Cela diffère d’une banque à l’autre.

5. Les banques nationales

Les trois banques que je vous recommande sont :

Bank-of-China232976-ICBC-1313525568-779-640x480Citibank-NYC-5th-Ave-branch

 

 

 

Bank of China                    ICBC                               citibank

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑