Séoul à la pointe de la mode ?

Mes collègues m’ont toujours affirmé qu’elles adoraient la mode de Corée du Sud. Il n’y a que depuis quelques années qu’on commence à s’intéresser à la Corée.  Ce petit pays coincé entre la Chine et le Japon est maintenant sous le feu des projecteurs : mode, gastronomie, cosmétique, chirurgie… Avant, la mode se concentrait surtout au Japon et notamment à Tokyo. Séoul, la petite sœur commence à lui donner des leçons de tendances. Décryptage.

Makioly

 © Makioly

Souvenez-vous de Psy … oui, oui le chanteur qui a fait danser la planète avec le Gangnam Style. Vous aussi vous avez dansé dessus en imitant le cheval ! Petite leçon de rappel par ici ! La gastronomie coréenne est très appréciée : le bbq corréen est un plat de viande, généralement de bœuf, marinée puis grillée sur de petits barbecues de table recouverts d’un plat métallique. A mi-chemin entre notre plancha et un barbecue traditionnel, c’est un véritable délice. Sinon, je ne sais pas vous mais je ne connais pas grand chose de la Corée (hormis les problèmes politiques avec la Corée du Nord).

Séoul, nouveau labo fashion ?

intérieurLa mode coréenne ? On connait les versions très kawaii très pop et colorées du Japon mais la version coréenne …

La Corée du Sud se distingue du Japon par une mode plus structurée avec une pointe de modernité. Pour le directeur de création de l’agence de style NellyRodi Vincent Grégoire, il l’a décrit comme « Une fusion parfaite entre l’Asie et l’Occident, entre classicisme et modernité digitale. La bonne mesure avec, toujours, le petit twist de rigueur. » Les Coréens ont un sens inouï du détail. On pourrait résumer en disant que le style coréen est un savant mélange entre le BCBG et le kawaii. Contrairement aux japonaises qui ont un style plus bling bling que nous ne porterions jamais (sauf à faire l’adolescente attardée ou à aller à une soirée déguisée thème Manga) !

Les coréens s’inspirent de coupes classiques et minimalistes qui plaisent aux européennes. Pari réussi pour cette jeune marque Makioly qui a lancé à Paris sa première boutique. Cette marque est née de la collaboration de deux françaises passionnées de mode avec de jeunes designers coréens. Makioly met en avant le talent de designers prometteurs tout en adaptant leurs créations au marché européen. Les coupes sont simples et structurées, les associations de couleurs et les imprimés originaux lui conférent un côté « street style » passe partout.

L’appel du bistouri

enhanced-buzz-30554-1365095488-2-545x357La volonté d’être parfaite dérive malheureusement vers une banalisation des actes de chirurgies esthétiques. En effet, 1 coréenne sur 5 a déjà eu recours à la chirurgie. Le gouvernement coréen a décidé de surfer sur la vague en tentant de faire de la Corée une destination du « tourisme-bistouri ». Les coréennes sont prêtes à dépenser des fortunes pour ressembler à leur icônes parfaites de soap opéra. Bon nombre de reportages ont été tournés sur cette engouement qu’ont de très jeunes filles à passer sur le billard : débridage des yeux, rehaussement des pommettes, un visage en forme de V… dans de cliniques à l’hygiène douteuse.

Publicités

2 commentaires sur “Séoul à la pointe de la mode ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :