Se blanchir la peau à tout prix…

scooter1Lorsque les western se dorent la pilule au soleil, au pays du soleil levant, pas question de bronzer ! Les chinoises cherchent à avoir la peau la plus claire possible. Il n’est pas rare de voir des chinoises avec un parapluie en guise d’ombrelles pour se protéger du moindre rayon de soleil.

Attention, cette recherche de la blancheur n’est pas spécifique qu’en Chine, mais aussi en Corée, au Japon, en Inde, en Malaysie, en Thaïlande, en Indonésie, aux Philippines et à Singapour. Le culte de la blancheur est de rigueur. Quelle industrie s’en frotte les mains ? L’industrie cosmétique, bien sûr !

Une peau blanche immaculée est signe de beauté. J’ai déjà entendu ma collègue dire que plus sa peau était foncée, plus elle se trouvait laide. D’ailleurs, elle trouve que sa petite fille a la peau de son père, trop foncée à son goût, et qu’elle devrait lui faire boire du vinaigre. Hic ! Après vérification sur internet, il existe un vinaigre à la rose censé blanchir la peau.

Les mannequins qui ornent les tableaux publicitaires des grandes villes d’Asie sont plus blanches les unes que les autres.

Des produits très toxiques pour la peau

La blancheur devient donc une véritable aubaine pour l’industrie cosmétique. Tout produit qui promet de rendre la peau plus blanche fait recette : crèmes, lotions, masques, pilules, injections, laser … Je retrouve d’ailleurs ici des marques françaises qui proposent ce type de produits : eau d’Avène

Ce marché représente à Shills_Natural_Whitening_Mud_Mask-300x266lui seul 18 milliards de dollars en Asie. Il est d’ailleurs difficile de trouver une crème hydratante sans agent éclaircissant, aussi dur que de trouver de la crème solaire d’ailleurs !

Pour qu’une crème blanchisse la peau, elle doit contenir de l’hydroquinone, une substance très nocive, interdite par l’Union européenne depuis 2001. Ces crèmes provoquent des éruptions cutanées et des irritations de la peau. Elles peuvent laisser des cicatrices à vie. D’autres méthodes existent : les whitening jabs, ces nouvelles injections très coûteuses à base de glutathion sont ainsi très appréciées par les jeunes plus aisés vivant dans les grandes capitales. Or, cet antioxydant qui agit sur la production de mélanine peut, administré par intraveineuse en trop grande quantité, entraîner l’empoisonnement du système sanguin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :