A ne pas manquer : Canton et ses environs ( 8 jours )

Souvent les personnes nous rendant visite viennent au moins 10 jours. Voici un petit programme concocté par mes soins que vous pouvez bien sur améliorer, n’hésitez pas à rajouter vos suggestions dans les commentaires en dessous de l’article.

Jour 1

  •  Temple des Ancêtres de la famille Chen   –   7, Zhongstan Qilu, Guangzhou   En savoir plus

Incluant une salle d’apparat, un espace consacré au commerce et un temple dédié aux ancêtres, ce vaste ensemble s’inspire des lignes architecturales confucéennes. Le luxe des ornementations y reflète la richesse des Chen. Le toit du temple est peuplé d’une multitude de statuettes en céramique où se reconnaissent des animaux mythologiques, des soldats ou les personnages traditionnels de l’opéra cantonais. Ce temple abrite désormais un musée des Arts folkloriques.

templedelafamillecheng

  • Temple des six banians     –    87 Liurong Rd, Yuexiu,Guangzhou En savoir plus

Le temple des six banians est un temple bouddhisme situé à Canton dans la province du Guangdong en République populaire de Chine. Il est fondé en 537, mais reconstruit au XIe.

  • Pagode des Fleurs   –   87-89 Liurong Lu 87-89 CHN, Guangzhou En savoir plus

Monument le plus remarquable du temple bouddhiste des Six Banians, la pagode des Fleurs (1098), finement ouvragée, comporte 17 étages et s’élève à 54 m. Par un effet de trompe-l’oeil, on ne distingue que 8 niveaux à la structure. Les toits des différents étages se recourbent comme des pétales de fleur rouge sombre. On y a placé de nombreuses reliques bouddhiques. Au sommet, une colonne en bronze ajoutée a posteriori et pesant 5 t est décorée de 1 000 bouddhas.templedes6banians

Dîner au 100ième étage de la tour IFC.

Jour 2

  • Mémorial Sun Yat-Sen  –   259 Dongfeng Middle Rd, Yuexiu, Guangzhou En savoir plus

Consacré à Sun Yat-sen (1er président de la République de Chine, cantonais), le mémorial (20 e s.) sert désormais de salle de concerts. Le choix des matériaux symbolise le lien entre la Chine et l’Occident : argile bleue de Foshan pour les tuiles, marbre italien et mosaïques françaises. Les cloches du toit sont censées répandre le message révolutionnaire. La calligraphie suspendue sur le toit affiche la devise de Sun Yat-sen : « Ce qui est sous le ciel appartient à tous ». À l’intérieur, le théâtre de style chinois est coiffé d’une coupole haute de 47 m.

mémorialsunyatsen

Croisière de nuit sur la majestueuse Rivière de Perles bordée d’immeubles sublimés par les illuminations et admirez l’architecture moderne de la Canton Tower, du stade olympique, de l’Opéra…

Jour 3

Ancienne langue de sable stabilisée, l’île de Shamian flotte sur le zhu jiang (rivière des Perles). Les commerçants français et britanniques, « les diables étrangers », y bâtirent à la fin du 19 e s. leurs résidences, ainsi que les sièges des banques et des comptoirs marchands, autant d’immeubles de style victorien et Second Empire. Réhabilités dans leur majesté, ils sont désormais bars, restaurants ou hôtels haut de gamme. Cette île, plaisante et arborée, est relativement épargnée par la circulation automobile.shamian

  • Marché aux épices et autres trucs vraiment bizarres !

Jour 4

  • Temps libre dans Canton : shopping One Link, marché des tissus, marché des perles, manucure, massage …

Jour 5

Départ pour Hong Kong en train

Découverte de Hong Kong avec un tour de la ville

  • Peak Victoria

Modeste en altitude (552 m), le Peak Victoria n’en est pas moins escarpé. Du sommet, le panorama court en une vue aérienne jusqu’aux Nouveaux Territoires. Hypnotique de nuit, quand les néons s’enflamment. Depuis les origines de la colonisation, la bourgeoisie d’affaires a élu résidence sur les pentes du Peak, en de belles et nostalgiques demeures. Pour gravir le puissant dénivelé, un funiculaire officie depuis 1888. Le voyage est court mais incontournable, s’élevant au-dessus des gratte-ciel et de Victoria Park pour atteindre la Peak Tower.

  • Temple Man Mo   –   126 Hollywood Rd, Hong Kong

Man Mo Temple, sanctuaire très populaire, est baigné d’une ferveur spirituelle que les nuages d’encens rendent d’autant plus envoûtante. Il est la demeure de deux divinités : Man Cheong et Kuan Ti. La première protège les fonctionnaires (statue armée d’un pinceau). La seconde est un guerrier (statue portant un sabre). Ce sont donc les lettres – associées en Chine au mandarinat – et le militaire qui sont honorés. Ce temple est sans doute l’un des plus vieux de Hong Kong (env. 1840). Son mobilier et ses statues proviennent tous de Chine continentale.

templemanmo

 

  • Soirée : Courses à Happy Valley Attention uniquement deux soirs par semaine.

Construit en 1846, l’hippodrome est l’un des vestiges de la colonisation britannique. C’est la seule exception à l’interdiction des jeux d’argent sur le territoire, instaurée par les autorités de la couronne à leur arrivée sur le territoire. A la rétrocession de 1997, le « Royal Jockey Club » est ainsi devenu le « Hong Kong Jockey Club ». Chaque mercredi soir, de septembre à juin, des milliers de parieurs se retrouvent pour vibrer au rythme de chaque course.

Jour 6

  •  Grand bouddha
  •  Départ pour Macao

Jour 7

  •  Money, money, money…

Aujourd’hui encore, les casinos engendrent à Macao plus de bénéfices qu’à Las Vegas et Monte Carlo réunis. Mais la ville ne se résume pas au refrain des machines à sous. Macao a grandi portugaise, au 16e s., sur un site livré aux pirates, et ce comptoir puissant a multiplié les échanges avec le monde entier. Macao est le fruit d’un métissage Orient-Occident : on le lit sur les visages, les architectures, et la gastronomie est un gourmand cocktail d’influences. L’Unesco a labellisé la ville « Patrimoine mondial de l’humanité ».

largo do SenadoVieux quartier historique de Macao à la découverte du patrimoine portugais d’époque coloniale :

  • le largo do Senado
  • le Leal Senado

Siège du gouvernement de Macao (Assemblée législative de Macao) au cours de la période où le territoire était une colonie portugaise. Il est situé à une extrémité de la « Place du Sénat » (Largo do senado). Le titre a été octroyé au gouvernement de Macao en 1810 par le prince-régent João de Bragance, qui deviendra plus tard le roi Jean VI de Portugal. Ce fut une récompense pour la fidélité de Macao au Portugal durant l’Union ibérique, entre 1580 et 1640.

Le bâtiment a été érigé en 1784. Après la rétrocession de Macao à la Chine en 1999, il devint le siège de l’Institut des affaires civiques et municipales de Macao (Instituto para os Assuntos civicos e Municipais). Il est devenu une partie du Centre historique de Macao, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005.

  • l’église São Domingos

L’église São Domingo est repérable à sa grande façade jaune et blanche, dont les alcôves abritent des statues religieuses, ainsi qu’à ses volets et son portail peints en vert. C’est certainement la plus belle des églises macanaises. Construite dans un style baroque au 17 e s., elle est décorée de tons pastel autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, sur ses piliers, ses murs et jusqu’à la statue de la Vierge à l’Enfant qui trône à l’intérieur. L’église est le point de départ de la procession du 13 mai qui honore Notre-Dame de Fatima.

  • les restes de São Paulo et la rue de São Paulo (magasins d’antiquités)
  • le quartier de la cathédrale du largo da Sé.

Le jardim Camões est une merveille au cœur de la ville.

  • le temple chinois de la déesse A Ma

A-Ma, désormais divinisée, sauva de la noyade un modeste un pêcheur, apaisant les flots déchaînés, et émergea des vagues pour gagner, auréolée de lumière, le sommet d’une colline. En souvenir, les Macanais y construisirent ce temple au 16e s. et nommèrent leur baie « A Ma Gok » que les Portugais transformèrent en Macao.deeseama


Le soir, ne pas manquer de visiter quelques grands casinos, c’est l’activité principale de la ville.

 En savoir plus

Jour 8

  • Monter au sommet de la Macau Tower pour la superbe vue.

Possibilité de faire un tour dans les îles au sud : Taipa et Coloane, en passant par le secteur des nouveaux casinos (The Venetian). On y trouve quelques villages à l’ancienne et des collines vertes dominant la mer.

  • Retour à Canton
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :